La communication animale, comment est-ce possible ?

Nous sommes tous une énergie dans un corps physique. A partir de là, comme on est tous de l’énergie, on peut se connecter à toutes les énergies qui sont autour de nous.

Dans l’univers, absolument tout est constitué de la même substance qui va vibrer à des fréquences différentes, et cette substance, c’est les atomes. Un atome, c’est un noyau avec autour des électrons qui gravitent, et ces électrons sont reliés entre eux par un champ électromagnétique.

Le noyau et les électrons représentent 0,001 % de matière et le reste, 99,9% de vide. C’est dans ce vide qu’il y a l’énergie. L’énergie, c’est la somme des informations qui nous constituent, donc en fait nous sommes bien plus de l’énergie que de la matière. Dans cette énergie là circulent toutes les informations : qui l’on est, ce que nous avons vécu depuis toujours, etc. Nous sommes de l’information, et nous sommes de l’énergie et c’est pour ça qu’on peut se connecter à toutes les autres énergies qui sont autour de nous. Et notamment celle des animaux qui sont eux aussi de l’énergie dans un corps physique.

A partir de là, on se rend compte que l’on est séparé de absolument rien. On peut se connecter à absolument tout : végétaux, cristaux, et même aux humains, ou aux personnes décédées. En effet, on continue à exister même lorsque l’on n’est plus incarné. C’est quelque chose qui est complètement possible et naturel.

L’énergie est une somme d’informations et c’est pour ça qu’on va se rendre compte que par exemple, c’est tout aussi intéressant de se connecter à une tortue, qui est un petit animal, (et on peut se dire bon, qu’est-ce qui se passe dans la vie de cette tortue qui mange de la salade toute la journée), qu’à un animal plus grand comme par exemple un cheval. 

La lecture de l’énergie (et la communication animale)  n’est pas un don, et c’est même une capacité que tout le monde a, et c’est de cette manière que tous les animaux et végétaux communiquent entre eux dans la nature. Tous les enfants naissent avec cette faculté, et au fur-et-à-mesure en grandissant, on se coupe de cela, parce que notre mental arrive. Plus on va être dans le mental, plus on va être coupé de ces informations de l’énergie.

Il y a certaines personnes qui peuvent avoir des facilités pour qui c’est beaucoup plus facile et fluide que pour d’autres, certes, mais on peut comparer cela par exemple au vélo. Il y a certaines personnes qui vont faire le tour de France, et d’autres personnes qui vont prendre leur vélo pour aller acheter leur baguette de pain le dimanche, mais en fait tout le monde peut faire du vélo !

Donc concrètement comment on fait ?

Il suffit de se mettre dans un état de conscience un petit peu modifié, où on laisse de côté notre mental et notre ego pour se concentrer vraiment sur les informations de l’énergie qui viennent.

Il est important de se mettre dans une posture d’accueil, où on ne va pas juger, ne pas avoir d’attentes, et laisser venir ce qui doit venir. Voici une image qui illustre cela : quand on va au cinéma, on a un écran blanc devant nous sur lequel le film sera projeté.

Mais si quelqu’un vient avant la séance avec ses bombes de peinture et qu’il dessine des choses sur l’écran, lorsque l’on va projeter le film, on ne va plus rien voir parce que l’écran est brouillé. La connexion fonctionne de la même manière : si on est dans notre mental, dans nos pensées, nos peurs, ou dans l’attente, l’écran va être complètement brouillé et on ne va pas arriver à recevoir les informations. Le piège dans la connexion, c’est lorsque notre mental vient s’inviter, parce qu’alors on peut avoir tendance à interpréter les informations que l’on reçoit, à extrapoler, et manquer d’objectivité.

Dans l’énergie, le temps et l’espace n’existent pas. Cela veut dire que l’on peut se connecter à n’importe quel animal où qu’il soit sur la planète, et que l’on n’a pas besoin d’être physiquement avec lui pour que cela fonctionne. De plus, on peut se connecter à l’énergie d’un animal maintenant ou on peut aller se connecter à son énergie de il y a plusieurs années. Pour les animaux décédés, je peux ainsi me connecter maintenant là où ils sont dans le ciel (ou qu’importe l’endroit où on pense qu’ils sont) et je peux me connecter aussi à leur énergie de quand ils étaient incarnés, même si c’était il y a un mois, ou cinq ans. C’est pour cela aussi que l’on peut remonter même dans les vies antérieures. Dans l’énergie, tout est basé sur l’intention que l’on pose.

Sur le même principe, je n’ai pas besoin d’avoir la photo de l’animal pour me connecter à lui (mais je vous la demande par curiosité), j’ai simplement besoin de savoir que cet animal existe. Par exemple, si ma voisine Josette qui a déménagé depuis cinq ans et qui est maintenant en Australie me demande de me connecter à son labrador récemment adopté qui a mal à la patte, je vais pouvoir me connecter à ce chien même si je ne l’ai jamais vu, même s’il en Australie et même si je n’ai pas sa photo.

Donc vous l’avez compris, nous sommes tous une énergie dans un corps physique et à partir de là, on peut se connecter à tout, et tout le monde peut le faire. Et d’ailleurs tout le monde le fait déjà inconsciemment. Par exemple, si vous pensez à un ami, vous n’allez pas vous connecter au souvenir de cette personne, à la dernière fois que vous l’avez vu, vous allez vous connecter à l’énergie de cette personne maintenant. 

L’idée avec la collection animale, c’est de venir poser de la conscience et prendre un temps, un espace particulier exprès pour aller communiquer avec un animal. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :